Association de musiques et danses traditionnelles, ateliers, stages, bals folk

Le bal folk : késékça ?

20121116110009trad_irish_music

Aux sains d’esprit dans un corps sain : un bal folk n’est pas assourdissant, enfumé ou trop alcoolisé ;
Aux inquiets : des animateurs expliquent ou montrent les pas, généralement faciles et amusants ;
Aux sociologues : public alternatif intergénérationnel, à l’esprit ouvert, jovial et bon enfant ;
Aux techniques : danses en cercles, en lignes, en quadrettes (à 4), ou en couples…
Aux actifs : l’idée est de commencer tôt pour ne rien rater, et rester en forme pour les activités du lendemain ;
Aux oiseaux de nuit : les soirées se terminent souvent aux petites heures avec quelques irréductibles ;
Aux timides / curieux : danseur sur la piste ou spectateur sur sa chaise, amusement et sourire sont garantis ;
Aux géographes : les répertoires joués proviennent d’Irlande, de Bretagne, d’Auvergne, de Flandres, de Wallonie… ;
Aux mélomanes : les instruments représentés sont accordéon, violon, flûtes, guitare, basse, clarinette.
Alors pas d’hésitations, lancez-vous avec Peut qu’Manquer (en Picard : «ça n’a pas d’importance»). L’essentiel, c’est que l’on s’amuse !!
En général, environ 25 danses sont proposées au cours de la soirée (pour un bal de 3 heures). Parmi lesquelles des incontournables du bal folk :  Cercles, Scottishs, Mazurkas, Valses, Polkas, Bourrées, Hanter Dro, An dro…
Certains animateurs expliquent les danses les plus délicates alors que d’autres se mêlent aux danseurs pour les guider et les entraîner.

 

D’après Wikipedia :

Un bal folk est un événement où musiciens et danseurs évoluent autour de musiques et danses d’origines et de structures traditionnelles ou anciennes, issues du folklore. L’on y danse, sans spectacle ni costume folklorique, sur des musiques arrangées et revitalisées selon des influences diverses. Une ambiance tonique et chaleureuse y invite à bouger et à se rencontrer….